Bandeau
Expositions > Anciennes > 2 mosaïques, 3 jardins et 1 tortue!

2 mosaïques, 3 jardins et 1 tortue !

 

le musée romain de vallon fête ses 10 ans

 

du 20 novembre 2010 au 4 mars 2012

  

 rez2  rez  etage

L' intitulé «2 mosaïques, 3 jardins et 1 tortue! Le Musée romain de Vallon fête ses 10 ans» se décline aisément en trois points:

 

2 mosaïques, qui sont la raison d’être du Musée puisqu’il a été construit à l’emplacement même de ces deux magnifiques mosaïques d’époque romaine afin de les protéger et de les présenter au public.

 

3 jardins, qui constituent un élément à part entière de l’architecture de la villa. Au IIIe siècle, cette belle résidence de campagne se composait de trois édifices dessinant un plan en forme de L, dont la tripartition se répercutait à l’extérieur, dans les espaces ouverts. Les trois jardins évoquent à la fois les trois bâtiments aux fonctions différentes et les découvertes récentes dues à la reprise des fouilles.

 

1 tortue, dont la carapace (celle d’une Emys orbicularis, une tortue d’eau douce autrefois bien attestée dans nos régions) a été retrouvée sur le site. L’animal, pour le moins insolite, symbolise les habitants de cette riche demeure qui pouvait en compter une centaine toute classe sociale et âge confondus.

 

flyer

 
Mais il y a plus, et le Musée s’est mis en quatre pour expliquer et illustrer son histoire et tout spécialement celle de l’habitation dont il préserve les vestiges et la mémoire.
Tous les espaces à disposition ont été utilisés: les deux caissons climatisés qui enveloppent les mosaïques, la cafétéria qui affiche les travaux des enfants de la région (Le projet «Notre Musée». L’école s’expose), le hall d’entrée qui oriente le visiteur dans toutes les directions possibles (flèches signalétiques), avant qu’il ne flashe sur l’historique en images des fouilles présenté année après année, la salle de projection où s’égrainent en dias les grandes étapes chronologiques du site (Vallon avant Vallon), sans oublier les espaces usuels d’exposition du rez-de-chaussée et du premier étage…
… et au visiteur, alors, de (re)découvrir l’habitation du IIIe siècle et son architecture, ses éléments et matériaux de construction, les outils et les corps de métiers de l’époque, la décoration peinte, les jardins et leur mobilier, l’omniprésence de l’eau apprivoisée à travers conduits et bassins, celle des dieux et de la mythologie classique, les caractéristiques et les différentes fonctions de chaque corps de bâtiment, ses occupants – propriétaire, résidents ou hôtes qu’ils étaient –, ainsi que la catastrophe qui a contribué à la fin d’une époque et qui renvoie aux mosaïques et à certains objets exposés, marqués à jamais par le feu.

 

 

 

Musée Romain de Vallon