Exposition temporaire 2012 : Unesc…eau. Un label mondial pour cinq palafittes fribourgeois

ban_end

Exposition temporaire du 16 juin 2012 au 17 février prolongée jusqu’au 17 mars 2013

affiche_prolongation_300Le Service archéologique a le plaisir de vous présenter sa nouvelle exposition temporaire, qui se tiendra au Musée romain de Vallon (Carignan 6, 1565 Vallon), du 16 juin 2012 au 17 mars 2013. Cette exposition vise notamment à présenter au public les cinq palafittes de notre canton qui, à côté de 111 autres stations lacustres de l’arc alpin, viennent d’être gratifiées du label «UNESCO-Patrimoine mondial Sites palafittiques autour des Alpes».

Continuer la lecture de Exposition temporaire 2012 : Unesc…eau. Un label mondial pour cinq palafittes fribourgeois

Publication : Vallon: côté JARDIN,côté cour

thu_mus_rom2Vallon: côté JARDIN,côté cour (épuisé)

  • Auteurs : Clara Agustoni
    avec des contributions de Susanne Bollinger-Kobelt
  • Année de parution : 2006

Le catalogue « Vallon: côté jardin, côté cour » accompagnait une exposition consacrée aux jardins de l’établissement romain de Vallon, avec la représentation et la description du monde végétal réel. Y sont présentées les plantes comestibles, ornementales et médicinales cultivées à l’époque romaine. Ce catalogue est, dans une certaine mesure, un genre de manuel du monde végétal romain.

Ce catalogue étant épuisé, nous vous le proposons en version pdf.

Exposition temporaire 2012 : L’art du temps

ban_end

Jacques Cesa, Flaviano Salzani, Massimo Baroncelli exposent au Musée romain de Vallon

Exposition temporaire du 24 mars au 28 mai 2012

resized_300x621_afficheTrois artistes, Cesa, Salzani, Baroncelli, s’emparent du site romain de Vallon. Ils y déversent puissance, savoir-faire, regard, ironie, astuce, fragilité, leur manière d’allumer la mémoire. Comme s’ils souhaitaient nous faire voyager au cœur de la matière. Et que découvre-t-on? L’art du tapis de pierre d’aujourd’hui, l’amour des objets redécouverts pour fausser l’ennui et une poésie ludique pour ne pas dire divinatoire.

Ainsi s’exprime Michel Rime, journaliste et ami de Jacques Cesa, Flaviano Salzani et Massimo Baroncelli. Quelques mots nets, tranchés, pour dépeindre trois artistes aux parcours multiples, au long desquels l’art et l’archéologie se sont côtoyés et mêlés tels des éléments indissociables et complémentaires.
Si Jacques Cesa a été attiré dès son enfance par les pavements en mosaïque, Flaviano Salzani et Massimo Baroncelli ont flirté avec le passé dont ils ont dessiné les traces sur les chantiers archéologiques du canton.

Continuer la lecture de Exposition temporaire 2012 : L’art du temps

Fouilles : 2011

Résultats de la campagne 2011

Premier résultat important : au-dessus de la démolition antique apparaissent des trous de poteau de grandes dimensions, qui signalent une occupation remontant au Moyen Age (céramique du Xe-XIIe siècle), localisée au sud-ouest des cours d’époque romaine. Les vestiges d’un bâtiment médiéval avaient été mis au jour à proximité en 1993.

Le niveau de marche antique, plus profondément enfoui, ne présente aucun aménagement particulier (dallage, …). Une rigole ou un fossé d’évacuation est attribuable à une phase avancée de l’occupation ; déjà repérée en amont lors des campagnes précédentes, elle a livré un abondant mobilier et en particulier, un fragment d’un petit bas-relief représentant un personnage vêtu d’un cucullus (manteau à capuchon gallo-romain).

resized_250x333_va_do_2011_pi_relief

Continuer la lecture de Fouilles : 2011

Exposition temporaire 2011 : 2 mosaïques, 3 jardins et 1 tortue !

ban_end

le musée romain de vallon fête ses 10 ans

du 20 novembre 2010 au 4 mars 2012

resized_250x354_flyerL’ intitulé «2 mosaïques, 3 jardins et 1 tortue! Le Musée romain de Vallon fête ses 10 ans» se décline aisément en trois points:

  • 2 mosaïques, qui sont la raison d’être du Musée puisqu’il a été construit à l’emplacement même de ces deux magnifiques mosaïques d’époque romaine afin de les protéger et de les présenter au public.
  • 3 jardins, qui constituent un élément à part entière de l’architecture de la villa. Au IIIe siècle, cette belle résidence de campagne se composait de trois édifices dessinant un plan en forme de L, dont la tripartition se répercutait à l’extérieur, dans les espaces ouverts. Les trois jardins évoquent à la fois les trois bâtiments aux fonctions différentes et les découvertes récentes dues à la reprise des fouilles.
  • 1 tortue, dont la carapace (celle d’une Emys orbicularis, une tortue d’eau douce autrefois bien attestée dans nos régions) a été retrouvée sur le site. L’animal, pour le moins insolite, symbolise les habitants de cette riche demeure qui pouvait en compter une centaine toute classe sociale et âge confondus.

Continuer la lecture de Exposition temporaire 2011 : 2 mosaïques, 3 jardins et 1 tortue !