Exposition temporaire 2003 : Présences antiques au fil de l’eau

ban_end

Vestiges romains sur la Broye et la Thielle révélés par les travaux de la deuxième Correction des Eaux du Jura

Décembre 2002 – juin 2003

resized_300x425_fildel_eau

En 1962 furent entrepris les travaux de la deuxième Correction des Eaux du Jura (CEJ) ; le suivi des chantiers et la fouille archéologique amenèrent des résultats de premier ordre, notamment en ce qui concerne la présence romaine dans la région du Grand Marais : la découverte du pont militaire du Rondet (commune du Haut Vully), hormis la richesse du matériel mis au jour (céramique, outils, armes, harnachement, parure, monnaies, etc.), permet de replacer la présence romaine de cette région à la lecture des voies de communication. Attestées à l’époque celtique déjà et destinées à garantir le déplacement des légions, elles assuraient la circulation de matériaux de construction et des denrées nécessaires au commerce local.

resized_233x158_2

Présentés partiellement à Fribourg en 1972, le matériel archéologique ainsi que les résultats des fouilles ont fait l’objet d’une monographie publiée en 2002 par Hanni Schwab, responsable des fouilles de la deuxième Correction des Eaux du Jura et archéologue cantonale émérite ; c’est le fruit des dernières observations et analyses et leur mise en contexte dans le Grand Marais au cours des trois premiers siècles de notre ère qui sont présentés au Musée romain de Vallon.

resized_233x160_1     resized_212x158_3